Bah, quand un orc veut montrer son savoir lubrique à des elfes et des humains, ça donne ça !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand le hasard fait de drôle de choses.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Shargam Gro-Orum
Orc Lubrique
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 20/03/2011
Age : 163
Localisation : Je n'ose pas le dire ...

MessageSujet: Re: Quand le hasard fait de drôle de choses.    Lun 21 Mar - 22:31

Shargam acquiesça d'un regard et banda avec délicatesse le poignet de l'elfe, cachant ainsi sa marque.

"Bien, aller grimpe sur mon dos, on a pas de temps à perdre, sinon la Chef va m'engueuler ... pour pas changer." fit l'orc en sortant de sa chambre et en repartant vers le cave qu'il avait emprunté pour venir ici la nuit.

Ils repartirent ainsi vers la demeure de l'elfe ...


[Après quelques heures ...]

Le ciel devint soudain azuré et le soleil semblait s'écarter pour laisser place à cet excès de bleu dans le ciel. L'orc leva la tête et aperçut au loin une immense demeure qui perçait l'horizon.

"On est arrivé, c'est pas trop tôt ... c'est que je commençais à avoir faim moi." conclut l'orc en avançant vers la demeure d'un pas décidé.

Lyssia était ainsi saine et sauve, pour le moment ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shasha.guildjdr.net
lyssia

avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Re: Quand le hasard fait de drôle de choses.    Jeu 24 Mar - 1:44

Son regard fixé sur la demeure, Lyssia eut un bref sourire. Revoir ce lieu qui lui plaisait tant, et ou elle se sentait le mieux...avant......
Secouant la tête pour dissiper ses pensées, et ne pas retomber dans la mélancolie. La jeune elfe se reprit, s'arrêta sur le chemin, restant de longues minutes immobile, insensible statue.
Instinctivement, elle leva le poignet bandé, posant son autre main dessus. Ses doigts se fermèrent sur le tissu, l'envie de le retirer pour vérifier si la trace avait disparue.

Elle hésita, avant de soupirer abattue, sachant que ce n'était qu'une vaine chimère, et que croire à ce caprice ne pourrait qu'obscurcir son moral.
Alors, décidant d'agir la plus juste pour elle, elle se tourna vers l'orc, un sourire aux lèvres. Ce genre de sourire confiant et convaincu de ses propos.


- Ami Orc....je tiens à ce que mon problème ne soit connu de personne. Je compte sur vous pour ne pas ébruiter ce mal...je ne tiens pas à effrayer mes compagnons.

Reprenant la marche,, elle se mit à réfléchir sur la façon qu'aurait réagit les gens en apprenant ce qui s'était passé la nuit dernière. Des suppositions infondées qu'elle ne chercha pas à développer dans son esprit... Jusqu'a la dernière pensée qui eut comme un effet de coup de poignard. La crainte de voir ...si la vérité éclatait....les gens qu'elle aimait la fuir pour ne pas être contaminé.
Cette pensée eut un effet indésirable dans son esprit. Elle était à présent convaincue de la nécessite de mentir.

[***]

La demeure encore endormie, laissait place à un silence relaxant pour la jeune elfe. Les quelques soldats qui la regardèrent , intrigué par sa tenue peu conventionnel...Une simple robe de nuit, eut rapidement de la part de la jeune baronne une réponse simple...Elle avait juste envie de faire un tour dehors pour profiter de la rosée du matin....Les hommes, mettant cela sur le compte sur l'extravagance des elfes ne cherchèrent pas plus loin au grand soulagement de Lyssia.

Laissant Shagram dans la petite bibliothèque, elle monta rapidement les marches de la demeure, pour atteindre sa chambre.
En quelques gestes adroits, elle laissa choir sa robe sur le sol, auréole autour d'elle, pour se parer d'une simple robe de lin plus élaborée et surtout plus présentable.
Quelques coups de brosse dans sa chevelure, elle ne s'attarda pas sur son apparence, ayant d'autres priorités dans la tête.

Puis, quittant la pièce, elle rejoigna l'orc. D'abord elle resta silencieuse pour laisser son invité s'imprégner du lieu, regarder, toucher, tandis qu'elle même tenter de mettre de l'ordre dans son esprit.
Prenant place dans le fauteuil rouge près de la cheminée, elle ramena ses jambes contre elle. Et brisa le silence d'une voix calme et douce :


Qu'en pensez vous ? je veux dire avez vous déjà vu quelqu'un comme moi...avoir ce genre....de mal...je ne sais même pas comment appeler cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shargam Gro-Orum
Orc Lubrique
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 20/03/2011
Age : 163
Localisation : Je n'ose pas le dire ...

MessageSujet: Re: Quand le hasard fait de drôle de choses.    Jeu 24 Mar - 2:02

L'orc se perdit dans la bibliothèque de la demeure, elle était presque aussi grande que celle de l'OCE, du mois à priori. Pendant que l'elfe s'absenta, l'orc resta pensif.

*Je suis sûr que cette vieille grincheuse d'elfe m'en a déjà parlé mais ...* pensa-t-il lorsqu'il s'arrêta soudainement, troublé par la présence de Lyssia dans la pièce. Comme si une deuxième entité l'accompagnait. L'orc le ressentait au plus profond de lui, il y avait quelque chose d'instable dans cette pièce. Il adressa un sourire à l'elfe qui partit s'assoir dans son fauteuil.

Lorsque celle-ci brisa le silence de la pièce par cette question, il ne put s'empêcher de rire à pleine dents.

"Mouahahah ! Excusez moi chère elfe, c'est plus fort que moi ! Car votre question est tellement remplie de naïveté que ça en deviendrait presque touchant ! Mouarf !" fit-il en tournant le dos à l'elfe. Il marqua un temps d'un soupir et commença à faire des vas et viens dans la pièce.

"Ma chère, ma chère Lyssia ... par où commencer ? Par ce que je pense ? Par ce que je crois ? Ou même par ce que je ressens ? Je ne saurais choisir. Mais je vais néanmoins répondre à votre première question ; non je n'avais jamais vu quelqu'un comme vous. Et je ne sais pas si cela tiens de la chance ou de la malchance ... surtout pour moi. Je ne sais pas vraiment comment prendre votre cas ... si vous me permettez l'expression bien-sûr." termina l'orc en remettant son regard dans celui de l'elfe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shasha.guildjdr.net
lyssia

avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Re: Quand le hasard fait de drôle de choses.    Jeu 24 Mar - 23:25

Elle écouta attentivement, songeuse. Son esprit bouleversé, elle ne savait pas quoi faire. Coude sur l'accoudoir, le menton dans la paume de la main, elle se mit à réfléchir sur son cas.
La tâche sombre n'avait aucune signification pour elle, et tout avait commencé depuis les fameux cauchemars, ceux qui agitaient son âme, son coeur.

Baissant les yeux sur le sol, comme pour fixer quelque chose, elle avait l'impression d'être dans une impasse. Un combat dont elle ne connaissait même pas l'ennemi.

**Et si...**

...L'idée que les réponses étaient dans ses cauchemars, ces étranges rêves qui avait le goût, la sensation du réel...
Levant les yeux vers Shagram, elle ouvrit la bouche, hésitante de prendre la parole.


Depuis de nombreuses lunes....je fais des rêves....ce genre de rêves que je n'aime guère raconter. Je vois un passé que je ne connais pas...un royaume qui n'a aucune signification pour moi...Je vois des gens, une famille....un ....frère qui n'ont aucun lien...Je vois la mort.........Je vois aussi la haine des gens envers mon peuple....Et cette légende....Pourtant cela n'a aucun sens pour moi....Car...oui je n'ai jamais vu tout cela dans ma ..........vie enfin...je crois



Honteuse d'avoir raconté cela, elle baissa la tête. Inspirant légèrement avant de souffler longuement. Elle adressa un sourire à l'orc.

Le pire...c'est que je sens...que ce combat....sera pour moi.......enfin...Bref, quelle importance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shargam Gro-Orum
Orc Lubrique
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 20/03/2011
Age : 163
Localisation : Je n'ose pas le dire ...

MessageSujet: Re: Quand le hasard fait de drôle de choses.    Ven 25 Mar - 0:04

Shargam eut comme une illumination lorsque l'elfe évoqua ses rêves, il sauta d'un bond dans la pièce et toussa sur le coup.

"Mais oui c'est ça ! Mouahahah je savais bien que cette vieille Anestia m'en avait parlé !" fit-il.

Il prit alors Lyssia par le bras et l'emmena avec lui vers les rangées de la bibliothèque de la demeure. Il regarda les rayons avec attentions et lucidité, il cherchait visiblement quelque chose.

"Ta bibliothèque a intérêt à avoir ce que je cherche ou je te jure que je te fais bouffer ta marque mouahah !" fit-il en riant quand soudain, il aperçut ce qu'il cherchait.

Il sauta vers le livre, qui se trouvait en hauteur, faute d'aller chercher l'échelle qui servait normalement à prendre les livres situés dans les rayons élevés. Il partit ensuite s'assoir avec l'elfe dans le fauteuil du salon et déposa le livre poussiéreux sur ses genoux. Il souffla dessus et la poussière se souleva brusquement, laissant apparaître le titre du livre, vieilli par le temps.

"Contes et Légendes elfiques ! Mouarf ! Super original le titre du bouquin ! Bref, ce que l'on cherche se trouve à l'intérieur." fit l'orc, tandis qu'il feuilleta le livre, à la recherche de quelque chose de précis.

Après quelques pages, il tomba sur ce qu'il cherchait.

"Regarde cette légende ... c'est la clé de tout tes soucis je crois bien ..." fit l'orc, en pointant du doigt un texte, qui semblait décrire une légende elfique.


[***]


Elle marchait le long d'une côte, la mer frappait contre la roche et le vent criait des symphonies de supplices lorsqu'elle respirait, rendant ainsi l'air l'entourant comme corrompu, perdu. Elle savait aussi bien que lui que leurs chemins se croiseraient tôt ou tard ; Lui le Jour, Elle la Nuit. Lui la Sagesse, Elle la Tentation. Lui le Calme, Elle la Colère. Lui le Repos, Elle le Supplice. Tout les opposait, leurs buts étaient entre-mêlés et seul le vainqueur de cette guerre séculaire pourrait imposer son règne. Car c'est ce qu'elle voulait, la guerre, l'annihilation de toute sa descendance et de son oeuvre.
Quand soudain, le sable de la côte se métamorphosa en terre, les collines avoisinantes, en arbres et feuillages multiples, cette fois-ci, la confrontation approchait ...

Mais c'est alors que l'orc s'arrêta en pleine lecture, regardant l'elfe avec un regard songeur.

"Je crois que c'est à toi de continuer cette lecture ... tu es plus concernée que moi." fit-il en tendant le livre vers Lyssia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shasha.guildjdr.net
lyssia

avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Re: Quand le hasard fait de drôle de choses.    Ven 25 Mar - 0:37

Elle était restée silencieuse devant l'attitude de l'orc. Troublée par sa réaction, elle ne savait quoi dire. Si cela tenait de la farce ou au contraire, c'était la signification d'un rayon d'espoir dans son problème. Quand il lui dit de continuer la lecture, elle hésita, main tremblante, elle n'ose pas, quelque chose la perturbait, son être semblait en total perdition, contradictoire.
Le livre sur ses genoux, la lèvre tremblante, elle commença la lecture


Il était le dieu bon...Celui qui était généreux et miséricordieux, Père de la création, de la vie et veillant sur ses enfants.
Elle était son opposée, le vice, elle ne voulait que chaos et destruction.
Ils s'affrontèrent durant des lunes et des lunes, la terre se brisait, la mer se déchaînait, le feu se déversait.

Les enfants de la terre décidèrent de mettre fin au combat. Aidant le père de toute vie... tandis que d'autres, perdu dans les ténèbres s'allièrent à Sath, déesse du chaos.
Le sang coulait, les vies s'achevaient, La terre devenait enfer.

Mais dans la bravoure et le courage, Dadga et ses enfants mirent fin au combat. Sath était vaincue.
La sentence fut prononcé, et elle fut condamnée à être bannie dans les entrailles de la terre, afin que son mal ne soit plus.
La porte fut scellée et la clé donnée aux braves enfants qui avait aidé le Dieu...

Clé de la porte de l'enfer
Clé de Dagda
Le mal est endormit....Ainsi est la sentence du dieu miséricordieux
Car.....


Tandis que les mots brisaient le silence de la pièce, elle sentait un poids douloureux en son coeur, la brûlure de la marque se fit sentir.
Elle avait l'impression que quelque chose brûlait en elle. Soudain aggaçée par la lecture, L'elfe Lyssia, se leva d'un bond sur son fauteuil; en colère sans vraiment savoir pourquoi...
Mettant un terme à sa lecture...Elle se tourna vers l'orc, fronçant les sourcils


Pour qui tu te prends Orc ???? crois tu que c'est une foutue légende qui va tout changer !

Les mots étaient glaçial, dans sa fureur, elle jeta le livre dans la cheminée ou brûlait un feu crépitant. Elle fut ravie de voir le précieux ouvrage noircir au contact des flammes. Puis se tournant vers son invité, le visage voilé de colère, elle leva sa main, incantant un sortilège.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shargam Gro-Orum
Orc Lubrique
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 20/03/2011
Age : 163
Localisation : Je n'ose pas le dire ...

MessageSujet: Re: Quand le hasard fait de drôle de choses.    Ven 25 Mar - 0:48

L'orc ne fut pas surprit par la réaction de l'elfe, il savait que ce moment devait arrivé ...

"Shatraug Navelum ... la vieille sorcière maudite. Je n'avais jamais fais le rapprochement entre elle et cette Sath dont Anestia me parlait. Maintenant je comprends mieux." fit-il alors qu'il se leva, tandis que l'elfe le menaçait de sa magie.

"Je sais très bien que ce n'est pas Lyssia qui me parle, néanmoins je sais qu'elle est là, derrière toi sorcière. Selon mon peuple, tu serais une bienfaitrice qui aurait été incomprise par ce dieu elfique ... ça devrait être un honneur pour moi de te rencontrer, malheureusement l'accueil est un peu glacial. Et puis merde j'ai jamais aimé les légendes orcs, et les légendes elfiques non plus d'ailleurs ! Mouarf !" fit-il en riant.

"Mais cela n'empêche, Lyssia, tu devrais essayer de reprendre le dessus ... ou alors c'est moi qui vait te monter dessus, si j'ose dire ... ce regard de sorcière te va tellement bien ! Mouahahah !" conclut l'orc en riant encore plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shasha.guildjdr.net
lyssia

avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Re: Quand le hasard fait de drôle de choses.    Ven 25 Mar - 1:04

L'elfe fronça les sourcils en entendant l'orc parlait. Quelque chose en elle réagissait, elle sentait de la colère, de la mélancolie, de la haine envers un dieu...Comme de l'amour . Toutes ces contradictions lui donnait la nausée. Serrant les poings, elle leva un visage plein de haine envers l'orc, et tendit le bras pour lancer son sort.
Les mots prirent forme, la magie se forma dans sa paume, et elle projeta maladroitement vers l'orc.

Poussa un bref cri de fureur, dans une démarche féline, elle fit le tour, ne quittant pas du regard Shagram. Incantant de nouveau, pour lancer son sort, de nouveau le sortilège atteigne une pile de livre qui se glaça sous l'effet de son sort.

D'une voix grave, elle susurra


Tais toi ! tu ne sais rien ! crève Charogne !

Projetant d'un revers de main un vase qui se brisa, elle reprit une incantation, avant de vaciller. Posant une main sur sa tempe, elle tentait de garder son équilibre sur cette pièce qui lui semblait tanguer dangereusement.
Tombant à genoux sur le sol, Lyssia, ferma les yeux, un main sur sa poitrine. Elle avait l'impression que son coeur allait exploser tant il battait vite, tandis que l'air lui semblait suffoquant.
Son regard devint flou, les yeux fixé sur le sol, elle vit dans son brouillard, la marque maudite doubler de volume, de long traits fins et noirs, qui enveloppèrent dans des enchevêtrements complexes tout son avant bras
Elle trembla, avant de s'effondrer inconsciente sur le sol...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shargam Gro-Orum
Orc Lubrique
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 20/03/2011
Age : 163
Localisation : Je n'ose pas le dire ...

MessageSujet: Re: Quand le hasard fait de drôle de choses.    Ven 25 Mar - 1:22

"Décidément, elle n'en fait qu'à sa tête cette sorcière !" fit l'orc en allant vers le corps de Lyssia inerte.

Il la prit dans ses bras et se dirigea vers le hall, il demanda à un garde où se trouvait la chambre de l'elfe, et non sans attirer les regards et les interrogations sur lui, il s'en alla vers la chambre.
Il ouvrit la porte d'un léger coup de pied, l'air qui embaumait la pièce était glacial, comme si la pièce réclamait quelque chose. Il déposa l'elfe sur son lit, et soigna ses blessures superficielles grâce à sa magie.

"C'qui faut pas faire pour une elfe, j'vous jure ! Mais bon, ça doit pas être facile pour elle ..." fit-il, en repensant aux derniers évènements qui s'étaient produits.

"Enfin bref ! Cette histoire me rendrait presque triste ! C'est pas bon ça ! Je m'en vais retrouver les joies du voyeurismes chez les OCE ! Mouahah !" conclut-il en riant et en claquant la porte de la chambre.

Il s'en retourna vers sa demeure cartelloise, Lyssia devrait encore affronter des épreuves ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shasha.guildjdr.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand le hasard fait de drôle de choses.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le hasard fait de drôle de choses.
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Quand le hasard s'en mêle - Sej
» /!\ Quand le hasard fait bien les choses - pv Alex
» Le hasard fait fort souvent bien les choses (PV Glenn)
» Quand la mémoire vous fait défaut [Isabeau]
» On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orsinium en force :: Les Histoires :: Les Histoires de L'Orc !-
Sauter vers: