Bah, quand un orc veut montrer son savoir lubrique à des elfes et des humains, ça donne ça !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand on veut, on peut...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Rosélia

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Quand on veut, on peut...   Lun 28 Mar - 0:05

Voila Rosélia se promenant, à chaque fois qu'elle croisait un arbre, elle avait une drôle de sensation.

Avant, elle était émerveillée, elle observait le manège du vent avec les branches et le feuillage, ce qui pouvait parfois donner une sorte de danse. Puis il y avait les oiseaux qui se posaient afin de chanter leur mélodie, qui fut suivie par un autre oiseau et encore un autre. Jusqu'à ce qu'un bruit, les fasse voler pour s'éloigner d'un quelconque danger.

C'était bien avant...

Maintenant, un léger frisson la parcourait dès qu'elle voyait ces arbres. Puis, elle avait une image qui lui revenait souvent : des écureuils.

Un léger sourire se dessina sur son visage, la frayeur était toujours la mais cela l'avait bien fait rigolé.


Bien sur, elle savait pertinemment qu'elle ne le ferait aucunement si on lui demandait. Elle avait toujours aussi peur, et cela malgré les efforts dans son esprit ou dans son corps.

Elle préférait se laisser distraire par un papillon.


C'était moins effrayant après tout, et voila pourquoi elle avait perdu son chemin. A force de suivre un papillon, on ne peut que s'éloigner et ne pas faire attention aux alentours, donc aucun enregistrement pour s'orienter et repartir.

La voila à fixer cet arbre, là ou le papillon s'était réfugié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shargam Gro-Orum
Orc Lubrique
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 20/03/2011
Age : 163
Localisation : Je n'ose pas le dire ...

MessageSujet: Re: Quand on veut, on peut...   Lun 28 Mar - 0:17

L'orc s'était levé de bonne heure aujourd'hui, il avait la tête des jours où fallait pas trop le chercher, car oui c'était aujourd'hui qu'avait lieu la chasse à la biche. Et pas n'importe quelle biche non, la biche exilée, jeune et jolie. Il était décidé à en capturer une. Il partit alors mettre sa toge et sauta par la fenêtre de la demeure, avant de s'étaler lamentablement dans la fontaine de la cour.
Il se releva, sous le rire de quelques uns de ses compagnons de guilde, mais il n'y prêta pas attention, c'était l'heure ...

Il partit alors à toute vitesse vers les environs de Fuisserage ...


[Après deux heures]

Une biche était en plein milieu d'un petit sentier, c'était une femelle, jeune et visiblement perdue. Elle semblait en train d'admirer la nature.
Tout près d'elle, une ombre parcourait les arbres de branches en branches. Cette présence semblait vouloir réservé une sale surprise à cette animal. Soudain, quelque chose tomba juste à côté de la biche, c'était Shargam ; il s'était lancé depuis la cime de l'arbre pour malencontreusement atterrir à côté de l'animal, qui s'était maintenant enfui.

"Par les tétons de mes ancêtres ! Je rate toujours mes atterrissages !" gronda l'orc.

Il tourna alors la tête et vit Rosélia, en train de regarder un arbre.

*Mouahahah ! J'ai peut-être raté ma biche, mais voilà une autre créature qui vaut le détour !* pensa-t-il en se relevant et en s'approchant d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shasha.guildjdr.net
Rosélia

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Quand on veut, on peut...   Lun 28 Mar - 0:27

Elle cherchait le papillon à travers les branches, mais elle avait beau incliné la tête, la pencher sur le coté gauche ou droite. Le papillon avait bel et bien disparu. Elle soupira et laissa un visage d'amertume l'envahir.

Elle se perdit donc dans ses pensées, en se demandant ce qu'elle pouvait bien faire.

Elle crut entendre un bruit qui venait de derrière elle. Elle observa vite fait les alentours, mais malgré les repérages, elle ne reconnaissait pas les lieux.

Et voila je me suis encore laissée distraire par un animal...

Bon j'ai atterris ou !

Chez l'ennemi ou encore dans mon territoire... ralala t'es douée ma pauvre fille...

Espérons que ce soit un loup affamé... ou un ours...


Elle prit donc son arme pour une éventuelle attaque ou défense et se retourna.

Elle ne put que lâcher la seule chose qui pouvait la faire survivre dans ce monde : son bâton.

Bah si je m'attendais à cela...

Euh... je fais quoi... j'attaque ou pas... peut être une embuscade... le territoire des verts... mais qu'est ce que je fais... je sais...


Elle se mit donc à courir comme une lâche pour fuir l'orc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shargam Gro-Orum
Orc Lubrique
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 20/03/2011
Age : 163
Localisation : Je n'ose pas le dire ...

MessageSujet: Re: Quand on veut, on peut...   Lun 28 Mar - 0:38

L'orc fut surpris de la réaction de la jeune femme.

*Mais ? Pourquoi elle fuit ? Je sens mauvais ?* pensa-t-il en reniflant sous ses bras.

*Bah non ... je comprends pas ... bah et puis merde, y'a qu'une seule façon de le savoir !* se dit-il.

"J'ARRIIIIIIIIIIIIIIVE !!!!" hurla Shargam en courant à toute vitesse vers la jeune femme, il rattrapa sans mal l'écart qu'il y avait entre eux, mais au moment où il allait la rattraper, il trébucha et commença à rouler. Il prit ensuite la mage avec lui et ils roulèrent ensemble pendant au moins trente secondes avant de s'écraser contre un arbre. Néanmoins, c'est Shargam qui s'écrasa contre l'arbre et non Rosélia. Elle cogna juste Shargam, ce qui eut pour effet de réduire le choc.

Il vérifia si la jeune femme allait bien et rit à en perdre la voix.

"Dé ... so ... lé ... ahahahahah !!!!" hurla-t-il, quand soudain il fut coupé par une avalanche de gland qui tombèrent sur eux.

Shargam réussit à s'extraire de la masse de gland tout en retirant Rosy, qui elle aussi était bloquée.
L'orc se retrouva alors avec la bouche remplie de gland, il bafouilla quelque chose qui ressemblait à un "bonjour".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shasha.guildjdr.net
Rosélia

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Quand on veut, on peut...   Lun 28 Mar - 0:53

Grosse panique généralement quand elle l'entendit hurler qu'il arrivait, elle tentait de mettre toute son énergie dans cette fuite.

Qu'est ce qu'il entend par j'arrive...

Je suis ou bon sang... je cesserais bien de courir pour lui demander... mais bon si ses copains n'attendent que cela, je suis mal moi !

Fichu papillon ! C'est pas croyable de se laisser distraire ainsi... hein...


Toutes ses pensées cessèrent lorsqu'elle fut attrapée, et qu'elle se mit à dégringoler pour faire des tourner boulets jusqu'à être stopper.

Mamfznsnfr... rhaa... maman j'ai cru que j'allais mourir... mais c'était quoi ça d'abord...

Ce rire...

Quoi... encore une attaque... des glands en plus... je suis maudite...


Elle sentit encore son corps bouger, puis des mots prononcés et étouffer par quelque chose. Elle ne le sut qu'après avoir retiré ses mains pour protéger sa tête de l'attaque surprise.

Elle regarda perplexe l'orc, elle baissa la tête puis elle s'esclaffa de rire en le pointant du doigt.

Se rendant compte de sa maladresse vu ce qui s'était passé, elle tenta de se ressaisir. Un petit pincement au bras et le tour était joué.

Pauvre orc !

Je croyais que vous vouliez m'attaquer avec vos amis ! Je suis navrée, vous voila dans une étrange posture par ma faute !...


Elle se releva, puis d'un geste de main, elle chassa les quelques éléments qui s'étaient accrochés à son vêtement. Petite tentative de remettre ses cheveux en place, elle faisait des trucs vraiment inutiles au lieu de tendre de suite sa main vers l'orc pour l'aider.

Mais l'essentiel c'est qu'elle le fit, elle ne savait pas s'il accepterait son aide après ce qu'elle lui avait dit mais peu lui importait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shargam Gro-Orum
Orc Lubrique
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 20/03/2011
Age : 163
Localisation : Je n'ose pas le dire ...

MessageSujet: Re: Quand on veut, on peut...   Lun 28 Mar - 1:00

L'orc cracha alors tous les glands qu'il avait en bouche et prit Rosy par la main.

"Vite !! Ils sont de retoooooour !!!!" hurla alors l'orc, tandis que des écureuils sortirent de l'arbre, armés de lance et d'arc à flèche miniature.

Ils coururent comme la dernière fois et une fois en lieu sûr, l'orc s'arrêta au bord d'un petit cours d'eau.

"Ouf !!! Enfin ! Mouahahahah ! C'était stimulant !" fit l'orc en riant.

Il se pencha ensuite vers la rivière pour boire une gorgée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shasha.guildjdr.net
Rosélia

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Quand on veut, on peut...   Lun 28 Mar - 1:08

Elle n'avait pas vu le défilé des écureuils, elle eut honte d'elle, en ne voyant jamais quand un ennemi attaque ou non.

Elle regretta presque la rencontre avec l'orc, car avec lui, il arrivait souvent de courir, de se faire attaquer, mais bon il y avait du bon aussi. Par contre, cela elle ne le dira à personne.

Une course poursuite infernale, les écureuils voulaient surtout protéger leurs glands. C'était la conclusion qu'elle avait eu le temps d'élaborer, malgré qu'elle sentait que son souffle se perdait.

S'ils ne s'étaient pas arrêtés, elle se serait surement écroulée au bout de cinq minutes.

L'orc s'approcha du cours d'eau pour boire tandis que Rosélia tentait de reprendre son souffle. Elle s'écroula au sol, et se traina jusqu'à la rivière afin d'y plonger la tête la première.

Un petit moment qu'elle resta ainsi.

Ce que ça fait du bien...

En plus bien fraiche... j'ai presque envie de dormir...


Elle ouvrit les yeux dans l'eau et voyait le courant défilait à une vitesse grâce à quelques objets qui passaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shargam Gro-Orum
Orc Lubrique
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 20/03/2011
Age : 163
Localisation : Je n'ose pas le dire ...

MessageSujet: Re: Quand on veut, on peut...   Lun 28 Mar - 1:13

Quand l'orc vit la jeune femme la tête sous l'eau, une envie lui vint à l'esprit ...

*Non ... je peux pas faire ça ... elle va pas aimer ... rooh mais c'est tentant ... et puis ça peut être marrant ... oui mais si elle le prend mal ... rooh puis merde ...* pensa l'orc, tandis qu'il s'approcha de la jeune femme.

C'est alors qu'il ... lui chatouilla les hanches !

"Mouahahah ! Je pouvais pas résister !!!" fit-il en riant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shasha.guildjdr.net
Rosélia

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Quand on veut, on peut...   Lun 28 Mar - 1:20

Elle ouvrit la bouche lorsqu'elle sentit le geste de l'orc. Elle sortit sa tête de l'eau et rumina dans son coin, puis elle lâcha prise.

Mais ça va pas... il faut vraiment revoir vos manières !

Sans plus attendre elle plongea la main dans l'eau et la remontant vite fait, elle lui balança l'eau qui avait pu la suivre jusque là.

Elle ne regardait pas si elle avait bien visé ou non, mais cela évacua sa colère.

Elle replongea donc la tête dans l'eau, puis en la remontant, elle s'aida de ses mains pour remettre ses cheveux en place. D'un geste régulier, elle recoiffa les cheveux, en se servant de ses doigts comme une sorte de peigne.

Alors monsieur l'orc, que faisiez vous dans les parages ?

Au fait on est ou ?

Sur le territoire de vos amis ?

Non mais que sache si je dois m'attendre à croiser des verts ou non... ce serait bien si je ne croisais que des animaux mais bon...

Quoique si on pouvait éviter les écureuils, ce serait pas mal !



Elle prit une bouffée d'air, et regarda les alentours.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shargam Gro-Orum
Orc Lubrique
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 20/03/2011
Age : 163
Localisation : Je n'ose pas le dire ...

MessageSujet: Re: Quand on veut, on peut...   Lun 28 Mar - 1:30

L'orc reçu de l'eau au visage, il sourit sur le moment.

*Ouh la la, toi ma p'tite, tu vas voir ! Mouahahah !* pensa-t-il en ricanant, lorsque la mage lui posa des questions.

"Bon pour répondre à votre première question, je chassais la biche exilée ! Donc cela répond aussi à votre deuxième question, nous sommes près de Fuisserage. Et oui vous en faîtes pas, on va éviter les écureuils ..." fit-il en se retournant. Un sourire se dessina sur ses lèvres.

"Mais d'abord ..." fit-il, et à peine eut-il dit ces quelques mots qu'il saisit Rosy par la taille pour la porter. Il plongea ensuite dans la rivière avec Rosélia en riant à pleine dents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shasha.guildjdr.net
Rosélia

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Quand on veut, on peut...   Lun 28 Mar - 1:40

Elle fut rassurée de se savoir sur son terrain, finalement elle ne maudissait plus le papillon. Un peu en colère que l'orc chasse une biche, pas qu'elle soit exilée, mais une biche, elle trouva cela mignon.

Son sourire s'effaça en pensant aux écureuils, qui étaient aussi mignons jusqu'à ce qu'elle ait un autre aperçu d'eux.

Elle tendit l'oreille pour savoir ce que l'orc voulait lui dire. Mais il n'en fit rien, ou plutôt, il prit cette petite habitude à la porter pour faire d'elle son jouet.

J'étais un sac pour l'arbre, je fus une sorte de quilles il y a à peine quelques minutes...

Qu'est ce que cela va être... un poisson... un caillou... rhaa... mais elle est fraiche l'eau... bon pas grave j'en ai l'habitude...



Mais elle n'en resta pas la, voyant l'orc rire de la situation de ses mains et de ses jambes, selon la situation ou elle se trouvait, elle tenta de lui balancer tout l'eau possible sur l'individu. Si elle devait être trempée, elle ne serait pas la seule sur le coup.

Non mais vous croyez que je ne réagirais pas... vous allez voir...

Elle l'attaqua jusqu'à ce que ses membres fatiguent, pourtant elle ne voulait pas lâcher l'affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shargam Gro-Orum
Orc Lubrique
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 20/03/2011
Age : 163
Localisation : Je n'ose pas le dire ...

MessageSujet: Re: Quand on veut, on peut...   Lun 28 Mar - 1:51

L'orc retint les mains de la mage avec facilité, puis les roula autour d'elle tout en continuant à les tenir. Elle était maintenant coincée, les mains aux hanches et l'orc dans son dos.

"Mouahahah ! C'est marrant, c'est dans cette position que ma première fois à commencer !! Mouahahahah !" fit l'orc en riant.

Il fit alors tourner la mage en plein milieu de l'eau tout en la tenant, pour ensuite la ramener vers lui. Ca ressemblait à une danse, mais c'était anarchique. L'orc lui, souriait et prenait plaisir à s'amuser avec la mage.

"Aller, venez ici !" fit-il tandis qu'il prit la jeune femme comme un sac de blé. L'orc sortit de l'eau avec la jeune femme sur l'épaule, et il se relança encore vers la rivière pour plonger dans l'eau.

[Après une vingtaine de minutes où ils s'amusèrent à se taquiner et à jouer dans l'eau...]


L'orc sortit de l'eau et invita la mage à s'assoir sur le bord.

"Bon, je vous demande pardon d'avance pour ce que je vais faire ! Mouahah !" fit Shargam en riant et en enlevant sa toge. Il se retrouva totalement nu devant Rosélia.

Il tordit ensuite sa toge et retira la majeure partie de l'eau qui y était, ensuite il la remit.

"Voilà, la vision d'horreur est terminée ! Mouahahah !" fit l'orc en riant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shasha.guildjdr.net
Rosélia

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Quand on veut, on peut...   Lun 28 Mar - 4:30

Elle ne pouvait rien faire qu'être le pantin de l'orc, voila ce qui lui traversa à l'esprit. Pourtant, ce n'était pas faute d'essayer, puis elle abandonna en se disant qu'il finira ce petit jeu tôt ou tard.

Il fallut de nombreuses minutes, pour que son désir soit exaucé.

Quand cela cessa, elle se laissa tomber sur le sol pour reprendre ses esprits. Elle avait regretter la course poursuite des écureuils, mais ce qu'il lui avait fait subir, était tout aussi épuisant et qui sait plus.

Elle reprit son souffle, elle n'avait pas l'habitude de faire autant d'efforts d'un coup.

Il lui avait adressé quelques mots, il se levait pour ôter ses vêtements trempés. Bien sur, l'éducation qu'on lui avait fourni, avait instinctivement fait tourné la tête de Rosélia dans la direction opposée ou l'orc se trouvait.

Puis il fit savoir qu'il avait fini, ce qu'il était en train de faire. Elle tourna donc de nouveau son visage vers l'orc.

Vous vous êtes bien amusé !

Elle se leva, fit quelques pas, puis s'assit vers un endroit qu'elle avait choisi. Elle avança ses jambes vers sa poitrine, pour les encercler de ses bras et posa sa tête un court instant sur un avant bras.

Dites moi que vous êtes épuisé, car je suis morte !

Puis elle lâcha enfin ses jambes, pour les entendre sur le sol.

A moins que ce soit son but de me tuer...

Enfin bref...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shargam Gro-Orum
Orc Lubrique
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 20/03/2011
Age : 163
Localisation : Je n'ose pas le dire ...

MessageSujet: Re: Quand on veut, on peut...   Lun 28 Mar - 14:11

L'orc s'étira de tout son long et fit craquer ses vieux os. Il se remit ensuite devant la jeune femme qui semblait épuisée.

"Quoi déjà ? Mais on vient à peine de commencer ! Mouahahah !" fit-il en riant.

Il s'assit ensuite à côté de Rosélia.

"Et puis je ne vais pas vous mentir, j'adore courir avec vous ! Surtout quand des écureuils psychopathe nous poursuivent ! C'est tellement marrant ! Mouahahah !" lança-t-il, en riant.

Soudain l'orc arrêta de rire, ses sens étaient en alerte, il sentait quelque chose. Et en effet, à peine eut-il le temps d'ouvrir la bouche, qu'une minuscule flèche vint de planter juste au dessus de sa tête.

"Rooh c'est pas vrai ! Venez !" fit-il en prenant Rosy par la main.

Il emmena la mage en pleine forêt, derrière un arbre proche de la rivière où ils s'étaient arrêtés. Il fit dépasser sa tête du tronc et invita la mage à faire de même.

"Regardez là-bas, il y a un assassin écureuil ... c'est le roi écureuil qui l'a envoyé pour nous tuer." chuchota Shargam en pointant du doigt l'écureuil qui se trouvait à environs une vingtaine de mètres d'eux, et qui portait une tenue d'assassin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shasha.guildjdr.net
Rosélia

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Quand on veut, on peut...   Lun 28 Mar - 16:35

Elle ne put s'empêcher de faire tomber sa tête, comme indignation au sort qu'on lui réservait. Elle se mordit la lèvre comme pour se donner du courage, de tout le sport qui allait s'accumuler dans cette journée.

Elle avait bien compris qu'il n'y aurait aucun repos en compagnie de cet orc. Elle secoua la tête, face à l'affirmation de cette révélation. On avait l'impression qu'elle discutait avec quelqu'un, une personne invisible.

Elle tapa sa main sur son front, elle se rendit compte qu'elle était vraiment bizarre et elle eut plus honte.

Des écureuils psychopathes, si possible... si quelqu'un a un peu d'égard pour moi... faites que je ne croise plus ces écureuils...

Bon j'ai compris, vous avez la haine... et c'est reparti....

Quoi... ça existe un assassin écureuil... et il se pourrait qu'il y ait un roi... une reine... une princesse... une grenouille...



Elle se mit à rire face à ses pensées. Elle tenta d'étouffer sa joie, en mettant les mains sur sa bouche. Puis, elle jeta un oeil vers l'écureuil, il n'avait rien entendu aux premiers abords.

Mais c'était un fourbe, à peine, avait expiré de soulagement que l'attaque se fit sentir.

Rosélia savait comment réagir, elle en avait l'habitude face à des ennemis toujours puissants, soit foncée la tête la première et choc brutal, soit la fuite.

Elle prit un condensé des deux, elle prit la fuite tout en fonçant sur l'écureuil, mais elle ne l'attaqua guère. A peine l'avait-elle dépassé qu'elle continuait sa route sans se retourner.

C'est à ce moment que des sueurs froides se firent sentir, elle avait complétement oublié l'orc dans l'affaire.

Fichtre ! Je suis trop jeune pour mourir... et surtout par un écureuil... alors... tous aux abris !

Elle ne savait pas du tout pourquoi elle disait cela, mais cela ne l'empêcha pas de la faire sourire.

Alors l'orc, je croyais que vous aimiez courir... évitez de nous faire un rouler boulet !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shargam Gro-Orum
Orc Lubrique
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 20/03/2011
Age : 163
Localisation : Je n'ose pas le dire ...

MessageSujet: Re: Quand on veut, on peut...   Lun 28 Mar - 16:46

L'orc s'attendait à ce que la mage attaque l'écureuil, mais elle s'enfuit, il ne rêvait pas.

*Non mais merde ! Elle s'en va !! Bon y'a plus qu'une solution !* pensa-t-il.

Il se leva rapidement et fonça sur l'écureuil.

"SUS A L'ENNEMIIIIIII !!!!" hurla alors l'orc en bondissant sur l'écureuil.

Une fois que celui-ci fut coincé dans les mains de l'orc, celui-ci le questionna.

"Alors mon p'tit ! Il est où ton roi ? Faut qu'on cause lui et moi !" hurla l'orc sur le petit rongeur.

L'écureuil répondit avec des mots incompréhensibles, ça devait être du langage d'écureuil, mais Shargam semblait le comprendre.

"Nom d'un cochard en rut ! Il se cache à l'étang de Berral !" s'exclama l'orc en balançant l'écureuil d'un revers de bras vers la rivière.

"Bon on y va ! Il est l'heure d'aller régler nos comptes avec ces bouffeurs de gland !" fit l'orc en se levant avec entrain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shasha.guildjdr.net
Rosélia

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Quand on veut, on peut...   Mar 29 Mar - 22:36

Elle tomba par terre en entendant les propos de l'orc.

Mais il ne va pas bien... pourquoi on irait voir ces écureuils... j'ai d'autres choses à faire que de chasser l'écureuil pff...

En plus... j'en ai marre de courir... et d'abord je suis une lâche comme il faut... alors pourquoi je changerais mes habitudes...

Surtout que si on loupe la chasse... ils vont être plus énervant... et adieu ma vie tranquille...

Bon sang...


Elle regarda l'orc, pointa son doigt vers lui et l'agita pour faire un signe négatif.

Tututututut... Pas question !

Je ne suis pas une héroïne à mes heures perdues...

Je préfère encore chasser le papillon... la minute écureuil est finie depuis l'instant ou j'ai voulu fuir celui que vous avez... comment dire... enfin bref...

Sur ce...



Elle se retourna pour trouver une autre occupation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shargam Gro-Orum
Orc Lubrique
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 20/03/2011
Age : 163
Localisation : Je n'ose pas le dire ...

MessageSujet: Re: Quand on veut, on peut...   Mar 29 Mar - 23:24

L'orc se retourna et mit ses mains sur les épaules de la mage.

"Ecoutez, je sais que vous en avez vu de toutes les couleurs avec moi pour le moment ... surtout la verte mouahaha ! Mais ! Ils nous ont repéré ! Et donc, on a pas vraiment le choix ! ON FONCE !!!!" hurla l'orc en prenant la jeune femme par la taille pour la porter.

Il courut alors vers l'étang de Berral ...

[Après vingt minutes de marche...]

L'orc était arrivé devant un immense chêne séculaire, la cime était à peine visible du sol.

"C'est ici ma chère Rosélia ! Surtout ne faite pas de boule de feu ou de cône de froid sans bonne raison ! J'vais essayer de parlementer !" fit l'orc en frappant contre le tronc de l'arbre.

Deux écureuils y descendirent, c'était visiblement des gardes royaux. Shargam murmura quelques mots en langage d'écureuil et les deux rongeurs les invitèrent à monter dans la salle du roi.
Shargam et la mage était maintenant devant le roi, celui-ci se leva, il était un peu plus grand que les autres écureuils, sans forcément être gigantesque non plus.

"Je ... pa-parle ... votreuh lang-gue ..." fit-il d'une voix très aigüe.

"Mouahahah !!! Vous avez entendu ça Rosélia ?" fit l'orc en riant et en pointant du doigt le roi.

"Hum hum ... Oui donc je disais ... NE TE MOQUE PAS DE MOI SHARGAM !!" fit alors le roi d'une voix immensément grave. Tandis que tout les gardes pointaient leurs armes vers la mage et l'orc.

"Par les tétons de mes ancêtres ... Mais bon, soit, faut qu'on parle le roi ! Je te propose un marché !" fit alors l'orc.

"J'écoute." fit le roi.

"Je te livre la jeune femme derrière moi en guise d'offrande et ... non je déconne mouahahah !!!" fit alors l'orc en riant.

"Bon plus sérieusement ... qu'est-ce que tu veux le roi ?" demanda l'orc.

"Je veux ta mort ... tu as donné les secrets écureuils à une étrangère, la seule sanction envisageable est l'annihilation de cette mage et de ta personne." fit le roi d'un regard remplis de rage et de mépris.

"Bien bien ... et euh ... si j'échangeais des glands contre nos vies ? Hein ? T'en penses quoi ?" demanda Shargam.

"C'est non je t'ai dit ..." répondit sèchement l'écureuil.

"Mhh ... et bien je te vois qu'une seule solution alors ... et c'est la technique du lit !!" hurla alors Shargam en sautant vers le centre de la pièce, ce qui eut pour effet de le faire passer à travers les étages de l'arbre, un par un.

Une fois en bas, l'orc se releva difficilement, c'était plus de son âge ces âneries. En tout cas ça avait marché, l'arbre vacillait, il était sur le point de tombé, mais la mage était encore au dessus.

"Merde !!! J'ai oublié Rosy !!" fit alors Shargam en regardant où elle était, il la vit au dernier étage.

"ROSYYYYYY !!! SAUUUTEE !!! JE TE RATTRAAAAAAPE !!!" hurla alors l'orc en se préparant à recevoir la mage dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shasha.guildjdr.net
Rosélia

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Quand on veut, on peut...   Mar 29 Mar - 23:45

Elle n'en revenait pas, elle se trouvait de nouveau dans un arbre. Et elle ne put avoir son mot à dire, une fois de plus, l'orc l'avait portée.

Bon, elle aurait pu s'en aller quand ils étaient arrivé dans le grand chêne mais la prudence fut la meilleure solution.

Elle regretta amèrement cela.


Voila que sa vie allait peut être se finir, juste parce qu'elle avait croisé un orc et qu'il lui avait révélé quelques petites choses sur les écureuils.

Au lieu de réagir ainsi, elle aurait pu faire style de ne pas comprendre la situation, de devenir amnésique ou de pendre carrément l'orc pour la suite des événements.

Mais... mais... mais... j'y crois pas... il a osé faire un trou...

Rhaa je vais mourir... mince...

Je n'ai pas assez vécu... je... je... je n'ai pas encore vu le Prince Kaldrass...

Je... je... je n'ai pas encore eu l'idée de fonder une famille...

Je... je... je n'ai pas de disputes au point que la réconciliation est des plus agréables...

Je... je... je... je n'ai jamais envisagé de me marier...

Je... je... je... je ne suis pas devenue puissante pour les miens...

Bon sang... elle est triste ma vie... rhaa mais c'est pas le moment de se morfondre...

Sauter... rhaa mais il est dingue... non je préfère mourir... adieu...

Mais ça va pas... allez du courage ma petite... rhoo bon sang ce que c'est haut... je crois... je crois que j'ai envie de vomir d'un coup...



Elle cracha donc ce qu'elle avait pu déjeuner, ou du moins ce qu'elle n'avait pas encore digéré. Et au final, elle tourna de l'œil et s'évanouit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shargam Gro-Orum
Orc Lubrique
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 20/03/2011
Age : 163
Localisation : Je n'ose pas le dire ...

MessageSujet: Re: Quand on veut, on peut...   Mar 29 Mar - 23:51

"Mouahahah ! Elle a sortit le grand jeu là !!" hurla l'orc en riant tandis qu'il rattrapa la mage dans ses bras. Il partit ensuite en courant vers un lieu plus sûr.

Il s'était encore arrêté à côté d'un cours d'eau, il déposa la mage sur l'herbe, nettoya sa bouche, son visage, essuya les quelques larmes qu'elle avait versé en tombant. Ensuite il soigna les éventuelles blessures, ainsi que les siennes, puis s'allongea à côté de la mage.

"Pfiou ! Enfin terminé ! Plus qu'à attendre qu'elle se réveille pour fêter ça !" fit-il en s'étirant.


Dernière édition par Shargam Gro-Orum le Mer 30 Mar - 23:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shasha.guildjdr.net
Rosélia

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Quand on veut, on peut...   Mer 30 Mar - 0:10

Elle remua la main comme pour stopper quelque chose, mais cela était évident, elle voulait survivre.

Elle était en train de rêver de sa chute, ce qui était incroyable, vu qu'elle pensait qu'elle était en train de mourir.

Elle tombait, et se rattraper à une branche qui se transforma en serpent, donc la tête prit l'allure d'un écureuil. Un cri de terreur en ressortit et elle se réveilla en sursaut.

Elle regarda autour, elle fut surprise de ne plus être dans l'arbre, ni de voir aucun écureuil.

Elle leva les bras au ciel, toute heureuse d'être en vie. Mais elle vérifia en touchant ses jambes, ses bras, sa tête... tout était la.

Puis elle croisa les bras en se demandant comme elle avait pu le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shargam Gro-Orum
Orc Lubrique
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 20/03/2011
Age : 163
Localisation : Je n'ose pas le dire ...

MessageSujet: Re: Quand on veut, on peut...   Mer 30 Mar - 0:16

L'orc se releva alors et se mit devant elle.

"Mais c'est qu'on est réveillée à ce que je vois !! Mouahahah !" fit-il en riant.

"Vous savez, vous avez fait une très belle chute ! Rooh la la, c'était beau à voir ! Mouahahah !" continua-t-il en riant tandis qu'il s'étirait.

"Par contre, je crois qu'on devrait y aller ... enfin je veux dire, retourner dans votre demeure, du moins si vous le voulez. Sachez juste que la menace écureuil est en théorie, totalement stoppée ! Nous pourrons de nouveau gambader les cheveux aux vents dans les vastes plaines, boire dans les rivières, grimper aux arbres, tout ça sans voir un seul écureuil ! Si c'est pas beau franchement ..." fit-il en soupirant avec fierté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shasha.guildjdr.net
Rosélia

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Quand on veut, on peut...   Mer 30 Mar - 0:23

Une belle chute... une belle ch.... une belle c.... rhaa mais alors j'ai vraiment failli mourir...

Oh purée... j'aurais pu en louper des choses...

Enfin bref... chez moi... ah oui... pendant une seconde je me demandais si j'avais un chez moi... elle va pas bien la fille ralala...



Elle se releva donc, mais son corps avait du subir les effets d'avant la chute, elle tanguait un peu.

Finalement, après quelques efforts démesurés, elle retrouva son équilibre.

C'est parti...

Ah non... j'éviterais les arbres qu'il y ait ou non des écureuils d'abord...

Enfin bref...



Elle regarda autour d'elle, se demandant quelle direction prendre pour retourner dans sa demeure. Il était vrai que l'orientation et elle, ne faisaient pas encore bon ménage.

Elle prit donc un chemin au hasard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shargam Gro-Orum
Orc Lubrique
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 20/03/2011
Age : 163
Localisation : Je n'ose pas le dire ...

MessageSujet: Re: Quand on veut, on peut...   Mer 30 Mar - 17:18

L'orc attrapa par la main la jeune femme pour l'arrêter.

"Raah ! Vous avez un de ces charmes quand vous vous trompez de chemin ! Mouahahah !" fit-il en riant.

Mais soudain, il lâcha la main de la jeune mage et prit une position de vainqueur.

"Ou alors ... mais oui c'est ça !!! Vous êtes tombée sous mon charme d'orc et vous voulez venir avec moi dans ma demeure ... mais oui c'est ça !!! Mouahahah !" fit-il, le regard pleins d'étoiles.

Mais soudain il prit une mine sombre et triste, et s'assit sur une souche d'arbre mettant son coude sur sa cuisse et sa main sur son visage.

"Mais ... vous prenez de grands risques en venant ainsi m'accompagner dans ma demeure ... vous risquez d'être capturée, torturée, écartelée, chatouillée par un gay à tendance zoophile, prise en photo par un fétichiste des pieds ornés de fromage qui pue ... bref, vous risquez gros. Et tout ça pour moi ... c'est ... FANTASTIQUE !!!! Mouahahahah !" conclut-il en bondissant d'arbres en arbres tout en lâchant des cris de joie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shasha.guildjdr.net
Rosélia

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Quand on veut, on peut...   Jeu 31 Mar - 0:02

Elle cessa son chemin lorsque l'orc l'attrapa par la main.

Hein... Quoi... je me suis trompée de chemin... rhaa... j'en étais sure... bon... bon... mais qu'est ce que cela à avoir avec le charme... c'est un art de se tromper de chemin... hmm... ma mère ne m'a jamais parlé de cela... ni entendu dire une autre fille, utiliser une telle méthode... je sais... les écureuils ont finalement réussi à l'amocher... le pauvre... faisons style que...

Elle lui sourit gentiment, en acquiesçant ses dires, sans vraiment comprendre.

Puis, elle fut perplexe lorsqu'il commença à émettre son hypothèse.

Oh punaise ! Mais qu'est ce qu'il raconte... tomber sous son charme... il ne m'apporte que des malheurs... nanmého décidément, il a du vraiment avoir un sacré coup pour divaguer ainsi... hmm... que faire...

Venir dans sa demeure... mais il est dingue... déjà que j'ai peur quand je me perds dans ces contrées... alors je ne vais pas me jeter dans la gueule du loup, juste parce qu'il m'a sortie de justesse d'une galère... en même temps, c'est lui qui me mène à celle-ci alors...

Mais... mais... mais... qu'est ce qu'il raconte... il est fou... malade... je ne veux rien de cela... même pour tout l'or du monde... finalement, j'aurais du laisser les écureuils s'occuper de mon cas...


Elle voulait lui faire comprendre qu'il se fourvoyer dans son geste, elle leva la main, mais l'orc faisait tellement son manège qu'il ne remarqua rien.

Elle baissa la tête désespérée par la situation ou elle se trouvait. Petite illumination qui lui vint, elle décida de revenir sur ses pas, qui sait en retournant vers les écureuils, il y aurait un survivant qui lui donnerait le coup de grâce.

Mais c'était ou déjà !...

Ah je crois que c'était par la !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand on veut, on peut...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand on veut, on peut...
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» (-18)Raphaël ♦ Quand on veut, on peut. Je te veux, je peux ?
» REG&LYL ► "Quand une grande soeur veut quelque chose de son petit frère elle l'obtient par tous les moyens !"
» MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??
» Parce qu'on peut devenir des handicapés quand on veut
» Quand on veut être sûr que tout soit bien fait alors, on doit le faire sois-même.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orsinium en force :: Les Histoires :: Les Histoires de L'Orc !-
Sauter vers: